Quel chemin de Compostelle choisir pour faire le pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle en France

carte topographique

Jacques le Majeur est l'un des premiers apôtres du Christ - L’histoire " officielle ", rapporte que le corps de l’apôtre Saint-Jacques fût découvert en ces lieux par un ermite du nom de Pélage entre 792 et 842…

Aujourd’hui, une grande partie du chemin de St Jacques est classé patrimoine mondial par l’UNESCO, et les milliers de pèlerins qui sillonnent tous les ans ces sentiers sont tous loin de le faire pour des motifs religieux, du moins en rapport direct avec l’apôtre et son éventuelle présence dans ces lieux.

A l’évidence, il n’existe pas UN mais DES Chemins qui mènent à Saint-Jacques de Compostelle en Galice (Espagne). Du fin fond de l’Europe, tels des fleuves et leurs affluents, des centaines de chemins convergent vers l’Espagne.

Pour beaucoup de pèlerins, le pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle commence au pas de leur porte, on ne peut donc pas parler à priori d’une, deux, trois ou quatre voies. Il est cependant admis, pour faciliter la lecture, de dégager les grands axes qui se sont révélés au fil des siècles.

Si l’on omet volontairement des lieux comme le Mont Saint-Michel, Paris, ou Chartres, pour n’en citer que quelques-uns, on peut donc comptabiliser en France 4 grandes voies de pèlerinage vers Compostelle, avec les points de départ suivants :

>

Stjacquescompostelle

Cliquez pour agrandir
Image Wikipedia sous licence LPGG
- Zentgraf  Manfred - Volkach - Allemagne

Pour l’Espagne, si les choses paraissent plus simples au premier abord, vu que tous les chemins Français se rejoignent à Puente La Reina pour commencer le Camino Frances (le plus connu), il existe pourtant au final autant de Chemins qu’en France pour rejoindre la Galice.

Le chemin du nord (départ de Irun), de Séville (via de la plata), de Porto ou d’ailleurs, nombreuses sont les routes espagnoles ou portugaises qui mènent à Saint-Jacques de Compostelle (voir le menu Espagne pour plus de détails).

Les livres que nous vous suggérons sur les pages de tout le site sont des livres que nous avons lus et que nous avons appréciés pour leurs qualités.

Atlas des chemins de Compostelle

De Patrick Mérienne - Editions Ouest France - Pour avoir une vue d'ensemble des chemins de France, Espagne ou Portugal, il y a cet excellent Atlas. Pour un prix inférieur à 7 €, on vous le recommande, et au vu des commentaires des clients, nous ne sommes pas les seuls ! (cliquez sur l'image pour le voir sur le site d'Amazon)

Carte IGN-922 chemins de Compostelle

Editions IGN France - La carte générale des chemins vers Saint-Jacques de Compostelle à l’échelle
du 1 : 1 000 000 (1cm = 10 km) (cliquez sur l'image pour le voir sur le site de la FNAC)

En France, comme la réservation des hébergements est de mise, vous pouvez par exemple réserver deux ou trois étapes à l'avance. Au fur et à mesure de votre avancée, vous serez en mesure de prévoir votre destination dans les 2 ou 3 prochains jours, et ainsi de suite.

À ce sujet, faites preuve de civisme, et n'oubliez pas d'annuler votre réservation si vous savez que vous ne pourrez pas atteindre telle ou telle étape dans le timing prévu.

En Espagne, à moins de réserver en hôtel ou en chambre privée, la question ne se pose pas. On ne peut pas réserver dans les Albergues réservées aux pèlerins. Et cela n'est pas plus mal ! Vous êtes ainsi libéré(e) de la contrainte que représente l'obligation d'atteindre tel point, tel jour...

À moins de n'avoir aucune contrainte de temps, vous pouvez tout de même fixer un nombre de kilomètres par jour afin d'évaluer le nombre de jours nécessaires pour atteindre Saint-Jacques de Compostelle.

Ensuite, rien ne vous empêche de jouer au jour le jour avec ce kilométrage virtuel. Vous aviez prévu 25 km et vous vous arrêtez à 22 km ? Ça n'est pas très grave. Vous pourrez toujours les rattraper en une ou plusieurs fois sur les prochaines étapes.

Bien sûr, il ne faut pas que cela devienne systématique, car sinon, vous allez rallonger votre pèlerinage vers Santiago de quelques jours... (et si le temps pour vous n'est pas un problème, alors c'est encore mieux, allez à votre rythme !).

Comme nous le disions plus haut, vous trouverez dans la plupart des guides, des étapes toutes faites, et donc l'indication d'un nombre de jours pour arriver à Saint Jacques. Si cela peut paraître rassurant, il y a peu de chance pour que vous puissiez suivre ces étapes à la lettre.

Exemple sur le Camino Frances : Un guide (les chemins de Saint Jacques), indique 33 étapes dont Sahagun / Mansillas de las mulas 37,4 km, Mansillas/léon 18,7 km, la 21ème, Léon/Hospital de Orbigo 36 km, puis Hospital de Orbigo/Astorga 16,5 km  ...

On peut imaginer que tout le monde n'est pas capable de faire 37 km en une journée. Par contre, comme d'autres étapes sont plus courtes, rien ne vous empêche d'équilibrer vous-même ces étapes (seule, la présence ou non d'un hébergement à tel ou tel endroit guidera votre choix).

En fait, le seul paramètre qui va réellement guider votre découpage, c'est celui de la distance qui sépare deux auberges pour pèlerins.

C'est souvent en fonction de ce seul critère que l'on construit l'étape du jour et des quelques journées suivantes, bien sûr, sans perdre de vue la date que vous vous êtes fixée pour arriver à Saint Jacques de Compostelle.


Histoire du pèlerinage de Compostelle

Si la véritable histoire du pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle vous intéresse, et si vous souhaitez savoir par où passaient véritablement les chemins au Moyen Âge, nous vous conseillons la lecture de  l’excellent ouvrage historique intitulé "Les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle", édité aux éditions MSM, collection In Situ. ISBN : 2-911515-21-8 (voir photo ci-dessous)

Ce livre évoque l’histoire de Saint-Jacques le Majeur de manière très complète, le contexte historique avec une large place sur la Reconquista, les templiers, le royaume Wisigoth de Tolède, l’histoire d’Al-Andalous, la chronique du Pseudo-Turpin.

Viennent ensuite les descriptions détaillées de chaque grande voie avec tous les aspects historiques nécessaires à une bonne compréhension du contexte.

Mais ce livre ne se contente pas de raconter les Chemins en France, il fait une large place au Camino Francés dont il détaille les points de passages.
Pour vraiment apprécier les lieux que l'on traverse lors du pèlerinage de Compostelle, c'est vraiment un plus de connaître l'histoire des lieux. Sans cela, c'est comme visiter une exposition de peinture sans audio guide... on peut apprécier ou pas les tableaux, mais connaître le contexte, les intentions de l'artiste, etc. ça donne une autre dimension à votre visite. Et ce qui ne gâche rien, c'est que son prix a considérablement baissé depuis sa sortie en 2007. (la date de sortie n'a pas d'importance, vu que l'Histoire, reste l'Histoire).

Cliquez sur l'image pour en savoir davantage, (lien Amazon)

chemin-st-jacques-compostelle
Voir ce livre sur Amazon