Quel est l'utilité d'avoir la Credencial ou le carnet du pèlerin ?

Vous vous posez la question, le carnet du pèlerin ou la credencial c'est quoi , ça sert à quoi ?

credential_santiago

Pour faire court, elle est indispensable pour les hébergements et la sollicitation de La Compostela - nous allons détailler ci-après ce que cela signifie.

Pour bien comprendre pourquoi il existe une credencial, carnet ou passeport du pèlerin, il faut avant tout revenir aux origines historiques. Au moyen-âge, et comme c'était un pèleirnage religieux, il s'agissait d'une lettre de créance donnée au pèlerin afin qu'il puisse passer sans encombre les nombreux contrôles qui jalonnaient à cette époque les routes d'Europe jusqu'en Galice.

Autrefois, elle était seulement délivrée par les autorités religieuses, elle se nommait " La créanciale".

Aujourd'hui, quand elle est délivrée par l'église, elle se nomme toujours "créanciale", mais elle est disponible de manière très inégale suivant les paroisses ou diocèses...et beaucoup n'en délivrent plus.

Puis au fil du temps, ce "sézame" est tombé dans l'oubli, jusqu'à disparaître. Au siècle dernier, une association Jacquaire l'a "remise au goût du jour" en la délivrant à nouveau, car dans les années 1950 ou 1960, les pèlerins étaient souvent confondus avec des vagabonds par la gendarmerie ( le délit de vagabondage étant apparu dans le Code pénal de 1810.)...

A l'initiative de la Société Française des Amis de Saint Jacques de Compostelle, elle fut re-créée en 1958. Mais pour se différencier de la créanciale (délivrée par les autorités religieuses), elle est alors nommée Credencial.

credencial Pour résumer, la Credencial est un document identique à la Créanciale dans sa fonction, mais délivrée par les différentes associations Jacquaires, quelques rares librairies religieuses, ou des éditeurs spécialisés dans l'édition de livres consacrés à ce pèlerinage.

Ce qu'il faut retenir, au final, c'est que l'une ou l'autre ont exactement le même usage au niveau de l'hébergement et de la délivrance de la Compostela. Il faut donc 1 credencial par personne. Dernière chose, si l'association Espagnole des pèlerins de la ville de Saint-Jacques de Compostelle édite sa propre credencial, il n'y a pas qu'un modèle. Chaque association, que ce soit en Europe ou même au Canada édite souvent leur propre credencial.

En Espagnol, ce mot semble féminin, puisque on parle de " La Credencial del peregrino". Sauf, que l'article LA Espagnol ne signifie par forcément le genre féminin. Exemple on dit la sal pour le sel ! En Français, comme on parle aussi de carnet du pèlerin, certains disent "Le crédencial"...on utilise même parfois l'orthographe "credential" qui se rapproche de l'orthographe anglo-saxonne.

Vous pourrez même trouver parfois le mot "passeport du pèlerin". Bon, là...on va un peu loin, surtout que ça n'a rien à voir avec l'usage d'un passeport. Donc, choisissez vous-même La Credencial, Le Credencial...

Si de nos jours les vagabonds ne sont plus trop inquiétiés, son utilité pourrait paraître obsolète. Il n'en n'est rien. Car une nouvelle raison d'avoir sa credencial a vu le jour ses dernières années.

En France et en Europe en général, elle permet de vous distinguer des "touristes" aux yeux des hébergeurs ou des communautés religieuses qui proposent l'hébergement des pèlerins.

En effet, comme ces hébergements sont souvent moins chers (certes avec moins de confort aussi !) que les hôtels, gîtes de vacances ou chambres d'hôtes..., de petits malins avaient trouvé un bon moyen de passer des vacances pas trop chères.

Mais, ne nous y trompons pas, même un "touriste" avec une credencial sera vite repéré, il y a divers signes extérieurs qui ne trompent pas l'hébergeur habitué à recevoir des pèlerins !

Nous parlions du prix des chambres d'hôtels. Il faut savoir qu'en France, nombre d'hôtels sur les chemins de ST Jacques pratiquent des prix "pèlerins", et certains ont même quelques petits dortoirs à un tarif de nuité raisonnable.

Elle est donc de plus en plus demandée et bien sûr obligatoire à présenter dans les hébergements réservés aux pèlerins (de plus en plus nombreux dans l'hexagone). D'un point de vue plus personnel, elle est aussi nécessaire pour garder une trace chronologique de votre pèlerinage grâce aux tampons des divers gîtes ou Offices de tourisme des villes où vous passerez la nuit. Par exemple, vous pourrez la faire tamponner à l'Octroi de Cahors, qui est le bureau d'accueil des pèlerins qui arrivent dans cette ville.(ça n'est qu'un exemple parmi d'autres).

En Espagne encore plus, ce carnet est donc systématiquement demandé et tamponné.

Sans votre credencial, vous ne pourrez pas avoir accès aux nombreux gîtes (albergues en Espagnol), et d'une manière générale aux hébergements qui jalonnent les Chemins Espagnols de Saint-Jacques de Compostelle.

Où faire tamponner son (sa) credencial ou carnet du pèlerin ?

En France, de préférence, à faire tamponner sur le lieu d'hébergement. Et si je fais du camping, ou si l'hébergeur n'a pas de tampon ? Et bien dans les offices de tourisme ou dans les mairies, par certaines permanences d'association, comme on le disait plus haut en exemple, à l'octroi de Cahors (pour ceux qui passent par là bien sûr !) En Espagne, il y a davantage de possibilités. En plus des albergues, vous pourrez la faire tamponner à l'entrée de certaines églises (tampon en libre service parfois), dans les bureaux de la guardia civil (mais oui !). Vous pouvez même la faire estampiller dans d'autres lieux où vous ne ferez que passer (comme devant la chapelle d'Eunate par exemple...). On trouve même parfois des tampons sur une table au bord du Chemin (tampon mis à disposition par un particulier, peut-être ancien pèlerin lui-même ?)
N'ayez crainte, en Espagne, et sur les Chemins de St Jacques, le tampon est devenu une institution et un sport national!
Parfois cela pose d'ailleurs des problèmes de place sur la credencial car certains tampons sont très gros.
Au fil du Chemin, ces tampons finissent par créer une véritable collection.

Dernière chose, La credencial est valable "à vie". C'est à dire que vous la gardez tant que vous avez la place de mettre des tampons, même si vous faites le Chemin en plusieurs fois (par tronçon, sur plusieurs années). Son utilité prend fin lorsque vous arrivez à St Jacques de Compostelle.

Au début, nous avons aussi parlé de La Compostela

Il s'agit d'une attestation en latin, de l'accomplissement de votre pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle.
Si vous souhaitez solliciter la Compostela Chrétienne (ou "spirituelle"), à votre arrivée à Saint Jacques de Compostelle, vous présenterez votre Credencial au bureau d’accueil des pèlerins au 33, Rùa Carretas, pas très loin de la Cathédrale.

Ils vérifierons d'abord les tampons apposés tout au long du chemin sur votre credencial. Depuis le 1er avril 2016, on vous demande si vous avez fait ce pèlerinage dans une perspective chrétienne ou religieuse. Si la réponse est oui, et seulement oui, ils vous remettront alors la Compostela, et à condition de remplir aussi le critère des 100 derniers kilomètres..(voir plus bas dans cette page)

Ils exigent d'ailleurs que ce texte soit inscrit sur la credencial (et donc sur la nôtre)
"La «Compostela» se concede sólo a quien hace la peregrinación con sentido cristiano : devotionis affectu, voti vel pietatis causa, y sólo a los que llegan hasta la Tumba del Apóstol, habiendo recorrido al menos los 100 últimos kilómetros a pie o a caballo, o los 200 últimos kilómetros en bicicleta, acreditando su paso con al menos dos sellos por dia con la fecha"
Texte que l'on peut traduire par
"La Compostela est seulement délivrée à celle ou celui qui fait le pèlerinage dans une perspective chrétienne :(la motivation est dévotion, vœu ou piété), pour atteindre le tombeau de l’Apôtre et au moins les 100 derniers km à pied ou à cheval ou les derniers 200 km en vélo et qui atteste de leur passage avec 2 tampons par jour.
Sur ce dernier point, il ne s'adresse qu'à ceux qui ne fontQUE les 100 derniers kilomètres.

Même si les Chemins de Compostelle sont classés au Patrimoine Mondial et ont été déclarés Itinéraires Culturel Européen, aux yeux des chanoines de Compostelle, c'est avant tout un Chemin de pèlerinage religieux, et c'est eux qui délivrent ce "diplôme", ceci explique donc cela.

Suivant le mois et aussi l'heure d'arrivée, armez-vous de patience...car il peut y avoir la queue...et vous pouvez très bien attendre 1 heure ...

En même temps, on ne fait pas ce pèlerinage pour avoir un "diplôme" ...

Comme on peut le lire sur le site de la fondation David Parou, QUI ? encadre sa Compostela pour la mettre dans son salon ? Elle finit souvent au fond d'un tiroir ou dans une boîte...
C'est plutôt le Carnet du pèlerin rempli de tampons que l'on montre !

Ci-dessous, un modèle de Compostela (qui date un peu)

Compostela religieuse

Un autre exemple de Compostela remise, à voir ici , (délivrée sur présentation de notre Credencial).

En ce qui concerne les enfants, voici ce qu'indique le bureau des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle :

"... Les enfants qui ont fait le pèlerinage avec les parents, ou dans un groupe, ou accompagnés d'un adulte, et qui ont une compréhension de la nature religieuse et spirituelle du Chemin, peuvent également recevoir une Compostela.
Toutefois, s'ils ne sont pas encore d’âge mûr (ou « âge de maturité » – environ 7 ou 8 ans – ou s'ils ont fait leur première communion), un certificat peut être fourni avec le nom de l'enfant.

Dans le cas des très jeunes enfants (bébés par exemple), leurs noms peuvent être inscrits sur la « Compostela » de l'adulte ou des parents qui les accompagnent.
De plus amples informations sont disponibles au Bureau des Pèlerins..."

Pour toutes ces raisons (hébergement et Compostela) La credencial est obligatoire ET nominative (il en faut donc une par personne, ou par enfant répondant aux critères ci-dessus)

Où Commander ma credencial ?